Que faire apres un cambriolage?

Que faire apres un cambriolage?

18 octobre 2021 Non Par dossierdesurendettement

Malgré toutes les précautions que vous avez prises, vous n’êtes jamais à 100% à l’abri d’un cambriolage. C’est d’ailleurs votre cas? Nous en sommes navrés. Il reste maintenant à adopter les bons gestes pour vous assurer que la suite de la procédure soit en votre faveur. Alors, que faire après une effraction chez vous? Le point. 

Contacter la police et les autorités 

La première chose à faire est bien évidemment de contacter les autorités. Elles pourront ainsi procéder aux premières constatations pour engager les démarches nécessaires pour l’ouverture d’une enquête. 

Vous ne pouvez pourtant pas porter plainte au cours de cette première visite. Il faudra vous déplacer jusqu’au commissariat pour ce faire. Les policiers enregistreront votre déposition qui sera soutenue par le rapport des agents qui auront fait les constations chez vous. 

Prendre contact avec votre assurance habitation

La souscription à une assurance habitation n’est pas obligatoire pour les propriétaires occupants selon la loi. Il n’en demeure pas moins que c’est fortement conseillé. Si vous avez notamment opté pour une couverture qui prend en charge les vols et les effractions, vous pouvez prétendre à un remboursement assurance habitation en respectant certaines démarches. 

Vous avez 2 jours pour déclarer le sinistre. Il ne suffira pas de remplir un formulaire en ligne pour ce faire. Vous devez accompagner votre demande de quelques justificatifs. Si vous avez pris des photos de la scène. Ce peut être une bonne chose de les envoyer comme compléments de dossiers. À cela s’ajoute la plaine et une copie du rapport des policiers qui ont fait la constatation.

Ne touchez à rien

Ne touchez surtout à rien. Cela pourrait compromettre l’enquête et mettre en péril le remboursement auquel vous avez droit après le cambriolage. Attendez que les autorités aient fini leur première constatation et rempli leurs rapports. 

Il ne faut pas déplacer les meubles ni effacer les empreintes en nettoyant. De préférence, il est même conseillé de ne pas pénétrer sur les lieux. Ce qui est d’ailleurs plus sûr dans le sens où vous ne savez pas si les malfaiteurs sont encore chez vous ou non. 

Faites appel à un serrurier en urgence pour sécuriser les lieux 

Une fois que toutes les démarches juridiques et judiciaires ont été faites, vous pouvez remettre les choses en ordre. Commencez notamment par faire appel à un serrurier qui remplacera le verrou de votre appartement ou maison. Quand bien même celui-ci fonctionnerait encore, vous ne pouvez le garder dans la mesure où il est désormais fragile. 

Si l’effraction a eu lieu via une fenêtre ou une baie vitrée: bâchez les lieux en attendant qu’un spécialiste puisse se dépêcher sur place. Cela vous garantira un peu plus d’intimité, de confort et de sérénité. 

Vous pouvez également remettre les lieux en état en rangeant et en nettoyant. Prenez souvent des nouvelles de l’évolution de l’enquête et du remboursement de la part de votre assurance habitation. Cela pourrait accélérer les choses. Il suffit d’un coup de fil pour changer les donnes et pour être pris au sérieux.